SOLIDAIRES INFORMATIQUE DEVOTEAM

Solidaires Informatique et l’Union Syndicale Solidaires ITEC  se développe

chez DEVOTEAM et ses filliales.

Un syndicat commun aux donneurs d’ordre et aux sous-traitants

Solidaires Informatique et Solidaires ITEC (Informatique – Télécoms – Electronique) regroupe les syndicats SUD et Solidaires des secteurs de l’informatique, de l’électronique et du conseil, des SSII et des télécommunications. Elle syndique aussi les salariés isolé-es, les sous-traitants et les donneurs d’ordre de ces secteurs.

Un syndicalisme de lutte

Nous nous proposons de développer un syndicalisme démocratique de lutte pour des 
salarié-es de l’informatique traditionnellement peu syndiqués, souvent  éparpillés et sans droits.

Solidaires Informatique est déjà présente chez ASTEK, AtoS, BT Services, Blizard, CAP Gemini SOGETI, GFI, Euro Eng, Nextiraone, SIS, UTI, STERIA, SOPRA… et dans les secteurs informatique des grandes entreprises Orange, SFR, SNCF, 
EDF, Crédit Agricole…

Un syndicat pour refuser les reculs sociaux et gagner

Solidaires informatique regroupe quelques centaines 
d’adhérent-es et s’engage à défendre vos intérêts individuels et collectifs, à refuser les reculs sociaux et à se battre pour gagner des nouveaux droits. Il soutient et participe aux mobilisations sociales sur tous les sujets qui débordent le cadre de l’entreprise mais concernent le monde du travail : protection sociale, refus de la mondialisation financière et libérale,  droit au logement, racisme, discriminations sexiste ou homophobe…

Un syndicat unitaire

Solidaires Informatique veut favoriser l’unité des salarié-es dans l’action. Nous respectons le pluralisme syndical et sommes favorable à développer les convergences entre les organisations syndicales, dans l’intérêt des salarié-es.

Un outil démocratique

Nous proposons aussi de développer un outil syndical démocratique. Nous reconnaissons l’autonomie de décision de nos syndicats. Les élu-es Solidaires s’engagent aussi à informer complètement les adhérent-es  et les salarié-es de leur action. Les décisions comme la signature d’accords s’appuient sur une consultation préalable des syndicats et des adhérents.

Publicités

Terminal en lutte n° 9

Terminal en lutte n° 9

Février 2013

DEVOTEAM T&M  racheté par Ericsson
La pression constante exercée sur la force de vente est transférée aux salariés
en mission ou en intermission et se traduit par un grand nombre de ruptures
conventionnelles dans le meilleur des cas.
Les élections professionnelles auront lieu prochainement mais sont bloquées
du fait que la majorité des syndicats de DEVOTEAM souhaitent attendre la
décision de l’inspecteur du travail sur les demandes de transfert des salariés
représentants du personnel, et que ce transfert soit effectif avant de
poursuivre les négociations.
Solidaires Informatique est présent et constituera
une liste chez Devoteam T&M.